Recherche

Nouveautés

Newsletter

> La société > Actualités

8ème place pour PRB sur le parcours nautique à Gruissant

 

Les skippers PRB ont disputé hier la deuxième épreuve à Gruissant : cinq parcours en stade nautique en quatre manches de qualification et une finale OR.

Régulier sur les deux premières manches de qualification avec une place de 6e, PRB s’offre la victoire sur la troisième avant de prendre de nouveau la 6ème place sur la manche 4. L’équipage termine 3ème de son groupe et se qualifie pour la finale OR. Face aux meilleurs de cette compétition, les skippers PRB n'ont d'autre choix que de se mettre immédiatement dans la course.  

« Dans ce genre de finale, il faut se battre pour avoir sa place. S’il y a un grain de sable dans la machine, c’est plié, tu ne reviens pas » explique Vincent RIOU.

Coincé dès le départ dans un petit paquet de bateaux, l’équipage n’est pas parvenu à se positionner sur le premier vent arrière et n’a pas eu d’autres choix que de suivre le convoi. 12ème de cette ultime manche, PRB se classe finalement 8ème du parcours nautique de Gruissan.

 

PRB reste 9ème au classement général.

 

Nos skippers sont aujourd'hui en repos et vont se diriger vers Marseille pour l'avant-dernière étape de ce Tour de France à la Voile 2015.

 

Suivez l'équipage PRB sur PRB SPORTS

 

La chaleur de Marseille réussit aux skippers PRB !

 

L'équipage PRB a terminé hier, 2ème du Raid Côtier après un parcours de 20 milles autour du Frioul.

Dès le départ PRB est en tête aux côtés de trois ou quatre concurrents et va se lancer dans une lutte acharnée pour atteindre le podium : « C’était vraiment intéressant de batailler avec trois – quatre bateaux. Comme il y avait un peu de distance avec le reste de la flotte, nous nous sommes occupés uniquement des bateaux à nos côtés et c’est vrai que parfois ça tournait au match-race » explique Nicolas Andrieu, tacticien à bord du Diam 24.

 

Le Tour de France à la Voile est rythmé de surprises et ne permet pas encore de définir le vainqueur. Quoi qu'il en soit nous pouvons féliciter le team PRB pour cette belle manche, elle leur permet de remonter à la 7ème place du classement général, à deux points de la 6ème place.

 

 

Vincent Riou, skipper de PRB :
« Nous avons fait quelques étapes où nous étions devant mais nous n’arrivions pas à conclure. Aujourd’hui nous sommes parvenus à rester devant. C’est sympa. En plus nous avons navigué dans un cadre magnifique. La rade de Marseille est toujours aussi jolie. C’est certainement l’un des plus beaux plans d’eau de France avec de supers reliefs. C’était un bon moment pour toute l’équipe et pour moi-même. Groupama nous a battus mais il était plus que jamais au taquet car il avait un défi à relever qui était de reprendre la tête du tour et il l’a fait. C’est bien car cela relance la compétition à trois étapes de la fin. C’est un Tour de France à la Voile qui réserve beaucoup de suspense et de compétition jusqu’à l’arrivée. En ce qui nous concerne l’idée c’est d’essayer de faire un maximum de belles manches jusqu’à la fin et nous verrons bien où cela nous mène. »

  

 

Aujourd'hui, les équipages vont tenter de renverser une nouvelle fois le classement avec l'épreuve en stade nautique.

 

Suivez le team PRB sur PRB SPORTS !

Victoire de PRB sur le stade nautique de Marseille !

  

Après une seconde place sur le raid côtier de Marseille, le team PRB (Vincent RIOU, Billy BESSONS et Guillaume LE BREC) a décroché hier sa première victoire sur le Tour de France à la Voile ! Son classement sur ces deux épreuves Marseillaises permet à PRB de remporter l'acte 8 et de récupérer la 6ème place au classement général, avec 5 points d'avance sur Prince de Bretagne.

La victoire réchauffe le cœur des équipiers PRB qui, souvent bien placé, ont parfois eu du mal à conclure : « Elle fait plaisir à tout le monde cette victoire, et surtout à toute mon équipe. On est venu sur le tour de France à la Voile pour prendre du plaisir et faire des bons coups. On en a fait quelques-uns » explique Vincent.

 

Aujourd'hui, les 28 équipages vont entamer le dernier acte du Tour de France à la Voile 2015 qui se déroule à Nice. Le team PRB qui sera sans Billy BESSONS, va essayer de continuer sur sa lancée, sans se mettre de pression et toujours en prenant du plaisir :

 

" A Nice, on va faire comme on a fait depuis le début, nous allons prendre les journées les unes après les autres. On n’a pas encore le niveau pour faire des calculs savants. Quand tu vois le sourire des gars dans le zodiac et les sourires de l’équipe, c’est la fête ! » exprime Vincent RIOU.

 

Félicitations aux skippers PRB pour cette belle victoire !

 

Ne manquez pas le dernier acte du bateau PRB sur le Tour de France à la Voile : PRB SPORTS 

 

 

Une 7ème étape haute en suspens à Gruissan

La victoire du Raid Côtier échappe de peu à PRB !

 

Le team PRB a migré vendredi dernier vers le sud, à Roses pour la suite de cette compétition. L'équipe a réussi à se maintenir à la 8ème place en terminant 6ème du Raid Côtier et 13ème du stade nautique lors de cette 6ème étape.

 

Les 28 équipages du Tour de France à la Voile ont débuté hier la 7ème étape à Gruissan par le Raid Côtier de 38 milles. L'équipe PRB, composée alors de Vincent, Nicolas et Billy s'est emparée de cette manche dès le départ. Le bateau reste en tête jusqu'à l'approche de Valras-Plage. Vincent et ses coéquipiers décident de faire la redescente vers Gruissan par le large, suivi de ses concurrents les plus proches. L'arrière de la course choisit de rester sur la côte.

A terre, le suspense est à son comble. C'est finalement la côte qui va permettre aux derniers de passer devant les premiers.

PRB est privé d'une première victoire sur ce tour et termine 17ème du Raid Côtier et 9ème au classement général.

« On a fait de belles choses mais on n’a pas réussi à transformer l’essai » résume Billy.

 

L'équipe n'en reste pas moins motivée et compte bien récupérer des places au classement général avec la suite des épreuves.

 

Nous continuons de les encourager !!

 

La suite de la course sur PRB SPORTS

5ème étape du Tour de France à la Voile : Les Sables d'Olonne

 

Après la 4ème étape à Roscoff où le bateau PRB à terminé 17ème du Raid Côtier et 11ème au stade nautique, le team a pris le large pour naviguer à domicile : aux Sables d'Olonne.

 

La première journée de cette 5ème étape fut difficile pour l'équipage qui termine néanmoins à la 13ème place sur 28.

Le raid côtier de 23 milles avait pourtant des bonnes conditions : 6 à 8 nœuds de vent et un grand soleil.

Vincent RIOU et ses coéquipiers ont fait un départ plutôt moyen et ont eu beaucoup de mal à s'élancer dans le vif de la course : 

« Nous sommes revenus de nulle part » confie Vincent à son arrivée. C'est grâce à une belle remontée sur la fin de la course que le bateau a réussi à remonter dans le classement :

 

« Nous avons fait l’intérieur de la baie des Sables d’Olonne ce qui nous a permis de retrouver un vent très favorable. Nous avons alors doublé en l’espace de trois minutes un paquet de bateaux, resté un peu plus au large. »

 

Le team était hier 9ème du classement général à égalité de points avec ses deux prédécesseurs, le Souffle du Nord et Beijaflord Sailing.

 

 

Suivez la course sur PRB SPORTS !!

15 juillet, Les Sables d'Olonne

2ème étape pour le DIAM 24 : Fécamp

 

Le Team PRB a quitté Dunkerque pour rejoindre Fécamp, seconde étape du Tour de France à la Voile avant d'atteindre Pornichet le 9 juillet. 

Les 28 équipages en lice se sont élancés de Fécamp hier après-midi à 14h pour un raid côtier de 15 milles en direction des falaises d’Etretat et retour au port de Fécamp.

La météo peu clémente a rendu la course difficile comme l'exprime Vincent RIOU  à l’arrivée :

« C’était assez dangereux car il n’y avait pas d’air mais beaucoup de courant. Nous avons limité la casse.

Il fallait être vigilant. Faire 10ème dans ces conditions n’est pas si mal ».

 

10ème de cette course, PRB reste 5ème au classement général. Aujourd'hui, les équipages s’affronteront sur des parcours en stade nautique. Début des régates à 11H30.

 

 

 

Suivez la course sur PRB SPORTS !

 

 

 

Direction le ciel avec le team PRB !

 

Du 23 au 27 juin, a lieu le Championnat de France de Voltige aérienne à Eperney, près de Reims.

Le team de l’avion PRB participe à ce grand événement, décisif pour les championnats du monde à Châteauroux pour deux d’entre eux :

 

- Louis Vanel, jeune pilote de 25 ans au palmarès grandissant fait partie désormais de la catégorie Elite "Unlimited", ainsi que du groupe France. Pour participer aux championnats du monde il devra arriver dans les 10 premiers de cette compétition.

- A 31 ans, Thomas LIBAUD fait partie de l'Equipe de France Advanced, et est titulaire pour les championnats d'Europe 2015 en Roumanie. Il va jouer sa qualification au niveau Elite "Unlimited" lors de ce championnat. Il doit pour cela participer au niveau Excellence et avoir une note supérieure à 7.0 / 10.00

- Avec  ses 1350 heures de vol, Baptiste VIGNES est membre de l'Equipe de France Elite "Unlimited" 2015. Il avait terminé 6ème au dernier championnat de France dans la catégorie Elite. Les championnats de France d’Epernay seront pour lui un véritable entrainement, puisque le pilote est titulaire pour les Championnats du Monde à Châteauroux.

 

Le déroulement du Championnat :

 

3 types de vols seront exécutés :

- Le premier vol est le Connu, tous les pilotes de toutes catégories ont le même.

- Le deuxième vol est le Libre, tous les pilotes créés leurs programmes perso comme au patinage artistique. 

- Le troisième et quatrième sont des vols de type Inconnu. Ce programme ne se vole qu'une fois, il est distribué aux pilotes 6 heures min avant le premier vol. Il faut donc le répéter au sol, le mentaliser avant de décoller.

Pour chaque catégorie, le gagnant est celui qui a le plus de points.

Venez les encourager et admirer ces performances de voltige aérienne !

 

Planning et horaires de passage voltige.pdf

 

Plus d'infos

Vivez les championnats de France de Cyclisme sur route avec PRB !

PRB encourage les champions de France de cyclisme à Chantonnay :

 

Vivez les Championnats de France de Cyclisme sur Route avec PRB les 25 – 26 et 27 juin à Chantonnay.

Ce championnat rassemble les meilleur(e)s coureurs hommes et dames, amateurs ou professionnels pendant trois jours de courses.

Les cyclistes vont s’affronter sur des épreuves de Contre-la-montre et des Epreuves en ligne.

 

En tant que partenaire de cette manifestation sportive, retrouvez-nous au stand PRB du « Village partenaires », dès le jeudi 24 jusqu’au dimanche 27, de 8h30 à 19h30 à Chantonnay.

 

Et à ne pas manquer le dimanche 27 juin : La démonstration de voltige aérienne de l’avion PRB piloté par Baptiste VIGNES à 10h, avant le départ de la course en ligne homme professionnel.

 

 

Programme de l'événement

PRB a pris le départ du Tour de France à la voile

Vincent Riou le skipper du Diam 24 PRB et ses équipiers Nicolas Andrieu et Guillaume Le Brec ont pris aujourd'hui le départ du Tour de France à la Voile à Dunkerque.

Pendant trois semaines, 28 équipages s’affronteront le long des trois façades maritimes sur des raids côtiers et des parcours en stade nautique, courtes régates au plus proche de la terre et des spectateurs.

L’arrivée du Tour de France à la Voile sera jugée à Nice.

 

 

 

Suivez le parcours de l'équipage PRB sur : PRB sports

 

La carte du parcours :

PRB 14ème du Grand Prix Atlantique

Vincent riou sur Diam24

 

L’équipage du Diam 24 PRB termine 14ème du Grand Prix Atlantique remporté par Yann Guichard à bord de Sprindrift White. 24 Diam 24 étaient en lice sur cette seconde épreuve de la saison qui s’est déroulée dans les mêmes configurations que le prochain Tour de France à la Voile. Contraint de rentrer prématurément au port hier, après avoir cassé son flotteur arrière bâbord suite à une collision avec Oman, PRB a pris ce matin le départ de cette troisième et dernière journée de course. Rappelons que l’équipage est allé chercher un autre flotteur à Port-la-Forêt hier en fin d’après-midi.

 

pour lire la suite de l'article, rendez-vous sur : http://sport.prb.fr/voile/actus-voile/304-prb-14eme-du-grand-prix-atlantique

Spi Ouest-France Intermarché: PRB termine 5ème

 

Vainqueur d’une manche, l’équipage du Diam 24 PRB termine 5ème du Spi Ouest-France Intermarché qui s’est déroulé à la Trinité-sur-mer ce week-end Pascal. 17 équipages participaient à l’épreuve sous un beau soleil breton et des conditions de vent idéales, oscillant entre 15 et 20 nœuds. Tous se sont affrontés durant 4 jours sur 12 courses, dix parcours bananes et deux parcours côtiers de 19 milles. C’est Xavier Revil et ses équipiers qui s’imposent sur Spindrift white. Groupama skippé pour l’occasion par Pierre Pennec et l’équipage Conbi West de Frederic Guilmin complètent respectivement le podium.

 

Pour Vinent Riou, skipper du Diam 24 PRB,...

 

Lire la suite...

 

3ème étape du Tour de France à la voile : Pornichet

Une belle compétition pour le team PRB !

 

Pour cette 3ème étape à Pornichet, l'équipe PRB a terminé 6ème du raid côtier. Le parcours de 32 milles s'étendait de Pornichet, à l'Ouest de la pointe du Croisic jusqu'à St-Nazaire, avant l'arrivée sur la plage de Pornichet.

 

Vincent RIOU et ses coéquipiers ne cachent pas le plaisir qu'ils ont à naviguer avec les meilleurs skippers :

 

" Depuis le début de ce Tour de France à la voile, on trouve ce que nous sommes venus chercher à savoir de la confrontation avec un super niveau.

On sait que nous n’avons pas forcément le niveau des trois meilleurs de devant mais on arrive à les accrocher.

Nous faisons un peu plus d’erreurs qu’eux donc les trois premières places nous échappent souvent

mais ça fait partie du jeu.

L’idée c’est de continuer à progresser et remplir notre objectif qui est de se faire plaisir avec les meilleurs de la série."

  

 

Ce vendredi le bateau PRB va tenter de garder sa régularité avec le parcours en stade nautique. L'équipage est actuellement 5ème au classement général.

 

 

 

Les skippers seront du 11 au 12 juillet à Roscoff

et les 14 et 15 juillet aux Sables d'Olonne, venez les encourager !

 

 

 

Pour suivre la course : PRB SPORTS

 

 

Le 60’ PRB a retrouvé son élément !

 

Après plus de six mois passés dans son hangar, le 60’ PRB a retrouvé son élément mercredi 10 juin à Port-La-Forêt. L’opération s’est déroulée sans encombre malgré un vent assez fort. Le chantier a permis d’effectuer les réparations nécessaires suite à son abandon sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, qui a été provoqué par une rupture de la cloison sous la barre d’écoute de grand-voile. « Tout s’est bien passé. Nous n’avons pas fait de grosses modifications sur le bateau. Nous avons juste recalculé sa structure, réparé et fait quelques opérations de renforcement. Notre objectif était d’être opérationnel pour le stage en IMOCA semaine prochaine. Le bateau est désormais prêt à naviguer » explique Vincent. La première navigation du 60’ PRB est programmée pour ce vendredi. En effet, Vincent et son équipe ont prévu de faire une petite sortie ce vendredi à bord du monocoque  histoire de vérifier que tout fonctionne. « L’idée c’est de s’assurer que tout est en place. On fait juste trois bords le temps d’essayer les voiles et de voir si on arrive à remplir les ballasts » ajoute le skipper de PRB.

 

Sur tous les fronts 

 

La semaine prochaine, Vincent consacrera de nouveau son temps à son monocoque puisqu’il participera dès mardi 16 juin à un stage d’entrainement à Port-la-Forêt en compagnie de trois autres IMOCA,  Banque Populaire, SMA et Safran. Mais dès le 22 juin, le skipper de PRB reprendra la barre du Diam 24 avec dans son viseur le Tour de France à la Voile qui partira de Dunkerque le 3 juillet. A son retour, Vincent s’accordera une petite pause avant de s’aligner mi-août au départ de la Rolex Fastnet Race à bord du 60’ PRB et d’entamer sa préparation à la Transat Jacques Vabre. « Il est vrai  qu’entre le programme du Diam 24 et celui de l’IMOCA, le planning est assez chargé. Au final, nous aurons pas mal navigué cette année » conclut Vincent.

 

Interview de Vincent Riou :

 

« Le 60’ a été remis à l’eau mercredi matin. Tout s’est bien passé. Nous n’avons pas fait de grosses modifications sur le bateau. Nous avons juste recalculé sa structure, réparé et fait quelques opérations de renforcement. Notre objectif était d’être opérationnel pour le stage en IMOCA semaine prochaine. Le bateau est désormais prêt à naviguer. On va faire une petite sortie aujourd’hui. L’idée c’est de s’assurer que tout est en place. On fait juste trois bords le temps d’essayer les voiles et de voir si on arrive à remplir les ballasts. La semaine prochaine, on participera au stage d’entrainement en IMOCA. Ensuite, on retrouvera le Diam 24 pour s’entrainer un peu avant de rejoindre Dunkerque. Il est vrai  qu’entre le programme du Diam 24 et celui de l’IMOCA, le planning est assez chargé. Au final, nous aurons pas mal navigué cette année. »

PRB en mode VENDEE GLOBE 2016

 

C'est officiel, Vincent RIOU et PRB s'engage sur le Vendée Globe 2016.

 

Pour voir la vidéo cliquez sur l'image ou sur le lien ci dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=NEJwWXKqe9M

 

 

 

Plus de vidéos sur PRB.TV

PRB en mode Diam 24

 

 

Vincent Riou a été de tous les stages Diam 24 organisés à Port La Forêt ces dernières semaines. Le dernier s’est terminé hier. Le regard du skipper de PRB est désormais tourné vers le premier rendez-vous de la saison, le Spi Ouest France qui se déroulera du 2 au 6 avril.

 

 

Avec ses équipiers de Diam 24 (Nicolas Andrieu et François Verdier), Vincent est probablement l’un des marins qui a le plus navigué sur le nouveau multicoque, support du Tour de France à la Voile. Il a déjà effectué toute la saison 2014 (victoire sur l’ensemble des épreuves disputées) et il enchaine les heures sur l’eau depuis le début de l’année. « Nous avons navigué 16 jours sur les cinq dernières semaines et environ 30 jours depuis le début de l’année. C’est pas mal, ca fait à peu près une navigation tous les trois jours » s’amuse Vincent.

A l’écouter, le skipper prend en effet beaucoup de plaisir avec ce petit multicoque. Fun et rapide, le Diam 24 est aussi très exigeant physiquement et techniquement d’où la volonté de Vincent de passer un maximum de temps sur l’eau avec les équipiers qui l’entoureront cet été sur le Tour de France à la Voile.


« Nous avons pu naviguer cette semaine à huit bateaux sur le stage. On voit que le niveau est relevé. Certains équipages apprennent vite. Parmi les équipiers, il y a beaucoup de spécialistes du petit cata, des marins peu connus du grand public mais très talentueux. Sportivement, la saison va être très intéressante »....

 

 

Retrouvez toute l'actualité et la suite de cet article sur : http://sport.prb.fr/voile

Dakar 2015 - 10ème au général / 1er en deux roues motrices !

 Classement général : 10e.

 1er en deux roues motrices

 

 

« La joie de la mission accomplie ! »

 

Au terme d’une dernière spéciale raccourcie en raison des intempéries, Ronan Chabot et Gilles Pillot ont remporté en Argentine le 37e rallye Dakar en catégorie deux roues motrices. Une consécration pour le team PRB Opteven SMG, 10e au général et première équipe privée.

 

Ronan Chabot et Gilles Pillot ont conclu de la plus belle des manières « une aventure sportive, humaine et mécanique. » Outsider de cette 37e édition du rallye Dakar dessinée sur les pistes d’Argentine, du Chili et de la Bolivie, l’équipage PRB Opteven SMG a confirmé son statut. Au milieu des équipes officielles, le buggy n°320 a joué les troubles fêtes au fil des 9000 km du parcours. Après un ultime effort sur une spéciale ramenée à 34 km, Ronan Chabot et Gilles Pillot s’apprêtent à savourer leur exploit sur le podium de Buenos Aires.

 

10e au général et vainqueur de la catégorie deux roues motrices devant Peugeot, la satisfaction se lit sur les visages des deux hommes. Un exploit à mettre aussi au crédit d’une équipe d’assistance qui a toujours répondu présent pendant les deux semaines de compétition. « Il est difficile de réaliser un Dakar parfait, mais nous nous en sommes rapprochés », déclare heureux, Ronan Chabot.

 

Le chiffre du jour : 216. C’est le nombre de concurrents attendus à l’arrivée du 37e rallye Dakar à Buenos Aires. En autos, sur les 137 équipages au départ, seuls 68 se sont extirpés des pièges de l’épreuve, soit 50,5% d’abandons.

Ronan Chabot et Gilles Pillot livrent leurs impressions au terme de cette 37e édition du rallye Dakar.

 

 

Vous signez à Buenos Aires votre 3e victoire en catégorie deux roues motrices : quelle saveur a t-elle ?

« Une victoire fait toujours plaisir. On a le sentiment de la mission accomplie. Nous avons vécu un Dakar riche en péripéties. Le team SMG a été décimé dès le 2e jour suite à des problèmes d’amortisseurs arrière. Nous avons alors fait le choix de revenir à une solution de secours. Mais sans barre stabilisatrice, la voiture s’est révélée déséquilibrée dans le cassant et sur les pistes sinueuses de montagne. Nous avons donc été handicapés en performance pure. Malgré cela, nous signons en Argentine notre 3e succès en quatre ans (après 2012 et 2013). »

 

A l’heure du bilan, quel regard portez-vous sur votre 10e place au général, votre 2e meilleur résultat enregistré sur un Dakar ?

« Face à un tel plateau de pilotes et d’équipes professionnelles, ce n’était pas gagné au départ ! En tant que compétiteurs, on en veut toujours plus, mais il faut garder à l’esprit que le Dakar regroupe les meilleurs équipages du monde. Nous retiendrons également l’accueil en Bolivie et la spéciale sur le lac salé. Elle était surréaliste : nous avons eu le sentiment de rouler sur la Lune. Le retour aux étapes marathons a aussi marqué cette édition.

Au fil des étapes, le Dakar créé une proximité entre les hommes. L’ambiance au sein de l’équipe resserrée autour d’une seule voiture restera un excellent souvenir. »

 

Quel sentiment prédominait sur le podium final ?

« Heureux ! Un Dakar reste un rallye dur. Nous avons vécu des journées harassantes. On a peu dormi pendant 15 jours, il a fait parfois très chaud, les organismes ont été mis à rude épreuve. Mais nous avons partagé le même plaisir de former avec Gilles notre binôme. Nous avons vécu encore de beaux moments, intenses, avec l’équipe. Malgré la fatigue qui prend le dessus, nous profitons de l’instant présent. Il est toujours difficile de sortir d’un Dakar. »

 

La réaction de Gilles Pillot, copilote du team PRB Opteven SMG : « J’ai vécu une belle course ! Nous avons retrouvé une ambiance familiale au bivouac. Les mécaniciens et les chauffeurs ont donné le meilleur d’eux même. La dernière étape est toujours particulière. On a tendance à relâcher notre attention. Nous sommes vraiment heureux de ce résultat. Face à une concurrence qui progresse, si on nous avait promis un tel résultat au départ, nous aurions signé des deux mains. »

 

 

Plus d'infos : http://sport.prb.fr/auto

Le Dakar se jouera jusqu'au dernier jour !

 

 

 

Ronan Chabot et Gilles Pillot, actuellement 10ème au classement général auto, ont entamé lundi une journée de repos à Iquique au Chili.

 

L’occasion pour vincent Riou de découvrir le Dakar en Amérique du Sud. Il y retrouve les pilotes, engagés sur le buggy n°320 qui porte les couleurs de PRB. Cela fait des années que Ronan Chabot et Vincent Riou se connaissent. Ils se retrouvent régulièrement pour échanger sur la compétition et l'amour de la mécanique et des technologies. Le skipper de « PRB » va partager deux jours avec le duo Chabot - Pillot au coeur du bivouac du Dakar. Une première pour le Loctudiste impatient de s'immerger dans cet univers. « Depuis l'an dernier, Ronan porte les couleurs de PRB sur sa voiture et il m'a souvent raconté le Dakar. C'est une épreuve qui fait rêver. Nous pratiquons des sports très proches où se mêlent la compétition, la technologie, l'aventure. De fil en aiguille, l'idée que je vienne soutenir Ronan et Gilles est née. Cette année, mon calendrier le permettait. Alors, je n'ai pas hésité ! »

 

Concernant la compétition, première équipe privée au milieu des teams officiels, Ronan Chabot et Gilles Pillot avouent leur satisfaction, teintée d’une légère frustration sportive. « Le Dakar s’est soudé, il est devenu une famille », explique le pilote du buggy PRB Opteven SMG. « On retrouve de belles valeurs, avec des spéciales variées et de beaux paysages. Les écarts sont faibles, chaque incident se paie immédiatement », analyse Ronan Chabot. Pour le pilote du buggy, « il reste encore une semaine de course. On va aller chercher la victoire en deux roues motrices. On est là pour ça ! ».

 

La clef de cette 37e édition repose en partie sur la 9e étape, disputée aujourd’hui (mardi) entre Iquique et Calama. Avec en plat de résistance, 50 km de dunes. « On va attaquer », promet l’équipage Chabot-Pillot. « Ensuite, nous aurons Buenos Aires en ligne de mire. Les voitures seront fatiguées. Il ne faudra pas commettre d’erreur, nous entrerons dans une course à élimination. »

 

Mobilisée depuis 24 heures, l’équipe de mécaniciens du team PRB Opteven SMG a révisé en profondeur le buggy. Pour eux, la journée de repos n’a que le nom ! « L’ambiance est agréable et conviviale, même si la fatigue se fait sentir, confie encore Ronan Chabot. Nous partageons une aventure sportive et humaine dans un Dakar sélectif. La course a passé un cap cette année, avec les meilleurs pilotes internationaux présents. Les trente premiers au classement ne lâchent rien », à commencer par Ronan Chabot et Gilles Pillot !

 

Suivez les sur : http://sport.prb.fr/auto

Dakar 2015 : immersion dans le désert avec le buggy PRB

 

 

Vivez l'aventure avec le buggy PRB....

 

 

Pour voir la vidéo cliquez sur l'image ou sur le lien ci dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=biglm4YHKFg

 

 

 

 

Plus de vidéos sur PRB.TV

DAKAR 2015 : le parcours

À bord du buggy SMG aux couleurs de PRB, Ronan Chabot s'élancera en janvier pour son 13ème DAKAR, aux côtés de son copilote Gilles PILLOT.

 

Le DAKAR, c’est l’union parfaite entre la nature, l’homme et la technologie. Pendant plus d’une semaine, les pilotes et leurs équipages, à bord de leurs bolides, traversent des paysages d’une beauté incomparable et grandissent auprès d’êtres humains de tous horizons, tous passionnés par la course et l’aventure.

 

Le parcours 2015 du Dakar s’annonce une fois de plus merveilleux et rude. De l’Argentine au Chili en passant par la Bolivie, les pilotes et les équipages vivront au rythme décalé du rallye. Entre journée marathon et journée de repos, l’aventure s’annonce intense et bien différente des éditions précédentes.

 

Au programme, de multiples étapes plus différentes les unes que les autres pour plus d’intérêts sportifs pour les pilotes et leurs équipages.

 

Depuis 2010, le rallye a pris ses habitudes dans la ville d’Iquique, qui se trouve cette année à la pointe Nord du parcours. Face à la mer, sa plage et son port d’envergure, symbole d’un retour à un monde moins sauvage et silencieux que le désert d’Atacama, le rallye installe son bivouac au pied d’une descente vertigineuse qui place le site parmi les hauts lieux du parcours.

 

En plongeant dans ce grand toboggan de près de deux kilomètres (à une moyenne de plus de 30 % de dénivelé !) les pilotes basculent aussi entre angoisse et émerveillement, éblouis par le panorama sur l’Océan Pacifique. La particularité géographique et l’environnement visuel unique donnent aux arrivants une sensation de réconfort qui perdure. C’est le cadre idéal pour l’organisation des deux journées de repos qu’Iquique accueillera pour la première fois.

 

Suivez Ronan Chabot et Gilles Pillot sur : http://sport.prb.fr/auto

ou en téléchargeant notre application : PRB AUTO (disponible sur l'App Store)

 

Vincent Riou au départ du Vendée Globe 2016

vincent riou au depart du vendee globe 2016

 

La décision était en suspens, elle est désormais prise : Vincent Riou sera au départ du prochain Vendée Globe à bord de PRB, ce qui constitue un événement. Tout d’abord parce que cette nouvelle inaugure ainsi la liste des engagés pour l’édition 2016. Cela n’a rien d’un détail : c’est le signe qu’à deux ans de son départ, l’épreuve a déjà commencé. Et c’est Vincent qui ouvre le bal. Ensuite parce que le skipper comme l’armateur s’inscrivent dans le livre des records. Pour l’entreprise du bâtiment vendéenne et son PDG Jean-Jacques Laurent, c’est même historique !

 

 

Retrouvez toute l'actualité et la suite de cet article sur :  http://sport.prb.fr/voile

 

Plus d'articles...