bateau prb

 

 

Après une escale technique aux Açores pour remplacer sa génératrice et réparer une petite voie d’eau, Vincent Riou est reparti hier matin, cap sur les Sables d’Olonne. 

 

Au classement de 13h30 ce lundi, PRB pointe à la 7ème place de la flotte et évolue dans des conditions de petit temps, le vent ne dépassant pas les 10 nœuds.

« Ce n’est plus très violent » explique Vincent Riou, joint ce matin. « Et ça va probablement finir comme ça voire avec encore moins de vent. Mais ça fait du bien de naviguer les pieds au sec et avec toute l’énergie nécessaire. »

 

Alors que le bateau a retrouvé tout son potentiel, Vincent Riou est de retour dans la course et essaie de grappiller des milles sur ses adversaires positionnés plus au nord comme Tanguy de Lamotte sur Initiatives Cœur ou encore le Japonais Kojiro Shiraishi sur Spirit of Yukoh. « Cette nuit, j’ai un peu pédalé pour essayer de faire du différentiel avec les autres. Car on sait bien que dans le petit temps, il y a plus d’aléatoire. C’est vraiment la météo qui dicte le résultat. »

 

Le skipper de PRB ne perd pas de vue son objectif : « naviguer au mieux pour être le plus vite possible aux Sables d’Olonne ».

L’ETA de PRB est prévue pour vendredi matin.

 

Positions à 13h30 HF : 
1 – Jérémie Beyou (Maitre Coq) à 352,1 milles de l’arrivée
2 – Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à 6 milles
3 – Alex Thomson (Hugo Boss) à 28,8 milles
4 – Paul Meilhat (SMA) à 313,4 milles
5 – Tanguy de Lamotte (Initiatives Cœur) à 482,5 milles
6  – Kojiro Shiraishi (Spirit of Yukosh) à 505,8 milles
7 - Vincent Riou (PRB) à 550,3 milles 
 

_____________
Suivez la course

Suivez PRB et Vincent Riou :www.prb.fr
Suivez la Transat New York – Les Sables :http://www.ny-vendee.com/